OSMOS au Québec

Réalisations

Quelques projets réalisés au Québec

Pont Champlain, Montréal

Le pont Champlain est le pont le plus achalandé au Canada. Depuis son ouverture en 1962, le nombre de véhicules circulant sur le pont n’a cessé d’augmenter. On évalue aujourd’hui le débit de circulation sur le pont Champlain à 57,1 millions de véhicules par année. Il est soumis à des conditions d’exploitation extrêmes (circulation intense, variations thermiques élevées, effets du gel/dégel, salage de la chaussée,…) M. Bernard Hodac, PDG de Groupe Osmos, n’hésite pas à dire qu’il représente un défi comparable à celui de surveiller la tour Eiffel.

Pont Champlain

Viaduc Henri-Bourassa, Ville de Montréal

Construit en 1938 et en l’absence de documentation, le pont, à partir des techniques traditionnelles d’évaluation (visuel et physico-chimique), avait été catalogué comme ne pouvant supporter que des passages de véhicules automobiles (charge maximale de 5 tonnes). L’expertise d’OSMOS Canada a permis d’élaborer un protocole d’évaluation de la capacité structurelle permettant de relever la capacité portante du pont à 47 tonnes. De plus une surveillance continue par un monitorage d’OSMOS Canada a permis de libérer le personnel attitré au respect de la limite de charge, notamment six policiers en faction jour et nuit.

Viaduc Stukely-Sud, ministère des Transports du Québec

Un pont en béton à dalle épaisse avec un biais 54° avec la présence de plusieurs fissures sont des éléments qui rendent très difficile sa compréhension avec les méthodes traditionnels d’évaluation. Avec ces seuls éléments, les professionnels mandatés n’avaient pas le choix de le fermer. Toutefois l’objectif de le maintenir ouvert prédominait dans les exigences du client et était souhaitable pour l’ensemble de la communauté. L’intervention de la technologie OSMOS, conjuguée à l’expertise des ingénieurs de Teknika HBA sur le pont, a permis de lever l’incertitude sur le comportementale du pont et a permis sa réouverture en toute sécurité jusqu’à ce que les travaux de remplacement puissent être planifiés et amorcés.

Pont Coaticook, ministère des Transport du Québec

Enjambant la rivière Coaticook, ce pont de type Pony-Warren en acier a été construit en 1922. Il est un accès incontournable pour le centre-ville de Coaticook. Six cordes optiques et un cabinet contenant un système de traitement et de communication du signal (SPCU) et deux unités d’acquisition de données (DAU) ont assuré une surveillance sécuritaire continu. Avec un trafic de plus de 200 véhicules jour, spécifiquement des véhicules lourds de plusieurs tonnes, le client ne peut se permettre aucune erreur d’interprétation du comportement de cet ouvrage et spécifiquement de sa capacité suite à un usage intensif de plusieurs années. L’expertise OSMOS assurera donc pour plusieurs années l’usage de ce pont en toute sécurité et permettra au client de cibler ces interventions.

Quartier international, Collecteur William, Ville de Montréal

Le vieux collecteur William est une structure classée monument historique. La Ville de Montréal souhaitait ériger un remblais de 1,1 mètre au dessus du collecteur dans le cadre du réaménagement de la place d’Youville, dans le Vieux-Montréal. L’utilisation de la technologie OSMOS a permis de connaître le comportement de l’ouvrage et d’identifier ses points faibles, ce qui a permis d’aller de l’avant avec des travaux de plusieurs millions $.

Autres réalisations :

Barrage Première-Chute, Hydro-Québec

Pont Girouard, Ville de Montréal

Pont Graymont, Joliette

Pont roulant, Q.I.T.

Plancher de la discothèque du Complexe 10-30

Société de transport Montréal : Stations de métro Crémazie, Jolicoeur, Berri-UQAM, Bonaventure.

Ville de Sherbrooke : Pont ferroviaire Frontenac

Ville de Westmount: chemin ferroviaire CP

Auditorium du Centre d’hébergement de l’Hôtel-Dieu de Saint-Hyacinthe

Stationnement de l’Hôtel-de-Ville de Québec